Comprendre et calmer un chat agressif

Last modified date

chat agressif

L’agressivité est un problème assez complexe qui concerne les chats et la vie avec les êtres humains. Souvent, la cause ne se trouve pas chez le chat mais dans un changement survenu dans la maison. Le comportement agressif du chat est généralement dirigé contre les humains ou les autres animaux présents et a un effet très déstabilisant dans la cohabitation.

Pourquoi le chat est-il agressif ?
Le propriétaire d’un chat qui montre des signes et des comportements d’agression doit essayer de comprendre la cause et de la gérer en même temps que la réaction agressive.

Les causes d’agression les plus courantes chez les chats

  • Maladie
  • Surpopulation dans des espaces trop étroits pour être partagés avec d’autres animaux
  • Manque de sécurité dû à des changements fréquents dans la routine quotidienne
  • Arrivée d’un nouveau-né dans la maison
  • Manque de stimulation et ennui, fréquents chez les chats vivant à la maison
  • Expériences traumatisantes
  • La douleur et la maladie sont généralement parmi les causes les plus fréquentes de comportement agressif chez les chats.
  • Un chat peut soudainement attaquer en guise de défense lorsqu’il ressent de la souffrance.

S’attaquer à la cause de l’agression
En général, à moins qu’il n’y ait une maladie grave ou une perturbation du comportement du chat depuis sa naissance, il y a toujours une cause à une réaction agressive.

Frustration
Il peut arriver qu’un chat soit ennuyé pour une certaine raison et qu’il attaque alors agressivement son propriétaire ou toute personne à sa portée, par frustration.
Par exemple, un chaton qui voit un autre chat par la fenêtre peut attaquer toute personne passant dans la maison par frustration de ne pas pouvoir défendre son territoire.

Absence de stimuli prédateurs
Le chat est un chasseur né, il peut donc attaquer tout ce qui se trouve à sa portée, comme les chevilles des gens ou d’autres animaux.
Cela se produit généralement lorsque le chat n’a pas d’autres stimuli prédateurs pour libérer ses instincts innés de chasse.

La peur
Lorsqu’il a peur, le chat peut aussi attaquer et s’en prendre à la personne qui tente de l’aider parce qu’il est vécu comme une situation menaçante.

S’éloigner rapidement de sa mère
Le chat peut être surexcité lorsqu’il joue et montrer une agressivité excessive, surtout s’il a été enlevé à sa mère trop tôt et encouragé par le propriétaire à jouer violemment.
Le chat ne reconnaît pas la limite entre le jeu et l’agressivité.

Coexistence avec d’autres chats
Si d’autres membres de la famille arrivent dans la maison, qu’il s’agisse d’autres chats, d’animaux ou d’enfants, l’esprit de compétition règne chez le chat comme il le souhaite et reste le leader du groupe.

La cause de l’agression du chat ne peut être trouvée.
Il peut arriver que le propriétaire d’un chat agressif ne se trouve dans aucune de ces situations, alors il est conseillé de consulter un thérapeute spécialisé dans le comportement félin.
Il peut s’agir d’un problème délicat et complexe qu’il est difficile de résoudre sans l’aide d’un professionnel.

Éviter les comportements agressifs
Le secret pour éviter l’apparition de problèmes de comportement chez votre chat est de le socialiser correctement puisqu’il est un bébé.
Vous pouvez éviter les morsures soudaines pendant les câlins en habituant votre chat à des séances de caresses lorsqu’il est petit et au contact avec les humains.
Il est important de toujours se souvenir de ne jamais punir votre chat de manière agressive, en le frappant ou en le grondant durement, car il sera ainsi plus enclin à répéter l’action agressive ou mauvaise en sachant qu’il aura une réaction.

Que faire pour limiter les agressions
Il peut arriver que le propriétaire d’un chat qui devient soudainement agressif, qui mord, qui souffle, ne sache pas quoi faire pour limiter son agressivité.
Il existe des mesures simples qui peuvent être prises pour essayer de réduire le problème et d’avoir une vie plus sereine à la maison.

Ignorez-le !
C’est difficile, mais la chose la plus importante à faire lorsque votre chat est en état d’agression est de l’ignorer, même s’il se prend les chevilles en embuscade !
Lui crier dessus ou le poursuivre avec des menaces ne fait qu’ajouter à son stress.
Si elle vous attaque soudainement pendant que vous la caressez, il est conseillé de se lever et de la faire descendre de ses jambes.
En cas d’attaques graves et récurrentes, vous pouvez porter des bottes ou des gants en caoutchouc à la maison pour le décourager.

Faites-lui faire des bêtises !
Vous pouvez utiliser le pulvérisateur de plantes classique pour le surprendre lors d’une attaque agressive afin qu’il arrête toujours ses actions sans crier et surtout sans le poursuivre dans la maison.
Si l’attaque soudaine se produit entre deux chats, après avoir essayé de les ignorer, vous pouvez essayer de taper dans vos mains.

Récompensez-le quand il est calme !
Lorsque le chaton est calme et serein et qu’il ne montre pas d’attitude agressive, il est bon de le récompenser avec un prix afin qu’il associe le comportement correct à la récompense.

Laissez-le sortir !
S’il y a une chance que le chat vive en semi-liberté, il est conseillé de lui donner un espace ouvert pour qu’il puisse se défouler.
Souvent, le chat est agressif précisément par ennui et par perforation.

Agressivité pendant les câlins
Il peut arriver qu’en le caressant, le chat devienne soudainement nerveux et attaque son maître avec des griffures ou des morsures.
D’un chat en peluche à une hyène.

Signes que le chat devient agressif.
Les signaux permettant de reconnaître ce changement soudain sont à observer dans les oreilles qui sont ramenées jusqu’à ce qu’elles soient aplaties, les pupilles se dilatent et la queue bouge jusqu’au moment de l’attaque où le chat tente de mordre et avec les pattes arrière il fait levier sur la main de son propriétaire.

Que dois-je faire si il m’attaque pendant que je le caresse ?

Après avoir observé les signaux indiquant que le chat devient agressif, vous devez à ce moment essayer de rester immobile afin de ne pas déclencher une réaction sans issue.
On ne sait pas encore exactement pourquoi le chat réagit si soudainement, mais l’attaque pendant les câlins est plus fréquente chez les chats qui ne sont pas habitués au contact humain depuis qu’ils sont chiots ou qui ont été éloignés de leur mère trop tôt.
En fait, dans les premiers mois de sa vie, c’est la mère qui lui apprend à jouer avec ses frères sans lui arracher les ongles et sans les blesser.
Après l’attaque agressive, le chat a tendance à se consacrer au toilettage, souvent vécu comme un moment de détente.
Il n’y a pas grand-chose à faire pour éviter que le chat ne se lasse soudainement de câlins, mais vous pouvez apprendre à reconnaître quand il « en dit assez » ! En observant son langage corporel, vous pouvez alors vous arrêter en premier et prévenir l’attaque.
Surtout, il faut éviter de caresser le ventre d’un chat nerveux ou peu familier.
Le ventre est le point le plus sensible qui, s’il est stimulé, peut immédiatement générer une attaque agressive.